· 

Elle quitte son poste pour créer son entreprise

La créatrice

 

Derrière la marque se cache une femme, petite, discrète, dynamique et déterminée.

Comment se décrit-elle ?

Elle se décrit comme une femme entrepreneuse, maman et épouse. Elle se définit comme une personne méticuleuse,  authentique et très dynamique. Avec les autres, elle est devenue sociale, avec le temps car avant elle était très réservée et timide. Son caractère joyeux se fait ressentir lorsqu’on discute avec elle. 

 

Quelles sont ses valeurs ?

Elle aime surtout la vérité, même si parfois « la vérité blesse », peu importe c’est le fondement pour établir une relation de confiance.
Être authentique c’est être soi-même car nous avons tous été créés uniques et différents. 
La base de son entreprise est principalement fondée sur « donner le meilleur » et et toujours à la recherche de l’excellence car nous devons être des hommes et des femmes d’excellence pour satisfaire chaque client.

 

Comment tout a commencé ?

 

« J’étais secrétaire médicale pendant des années. Au fil du temps, je m’apercevais que j’avais d’autres talents que le bureau, la paperasse, le téléphone, bref tout ce qu’une secrétaire fait dans sa journée. En d’autres termes la routine. J’en avais marre du bureau... Je rêvais de sortir des quatre murs et de travailler librement, tout en m’occupant de ma famille. L’envie de créer quelque chose est née à ce moment là... »

 

Mais créer quoi ?

 

« J’ai commencé par vendre des bijoux artisanaux. Suite à un voyage au Mexique, je suis tombée Enamorado de l’artisanat de ce pays, de ses richesses, des couleurs, de la diversité des matériaux. Alors j’ai commencé à rechercher des produits pour les vendre sur le site...
Un an plus tard, elle était insatisfaite du résultat... parce que l’envie de créer quelque chose était toujours présente en elle.
« Alors je commence à réfléchir... puis un jour, Bingo! »

 

Une étude de marché rapide

 

En marchant dans la rue, Esther Garcia se rend compte que toutes les femmes portent un sac : beau ou moche, grand ou petit, tendance ou vintage, en cuir ou en tissu... bref tout le monde a un sac. C’est le déclic ! Pourquoi ne pas assembler les traditions mexicaines aux tendances françaises ?
De plus, elle tombe sur un article, en 2017, il y eut 1,6% de vente de bijoux, en baisse par rapport à l’année précédente, tandis que la vente des sacs avait augmenté de près de 7% ! 

Recherche et lancement de la marque : un processus long

 

Esther Garcia entame ses recherches. Un long processus s’annonce. Le choix des matières, la forme des sacs, la recherche des artisans, la découverte de la réglementation douaniere, l’importation en France...
« Si vous pouvez le rêvez, vous pouvez le faire » (Walt Disney)
Après un an de travail, le rêve devient réalité’ Esther Garcia lance sa marque Soatl et sa première collection de sacs à main en janvier 2019.

 

Pourquoi Zoatl ?

 

Zoatl signifie « femme » en langue Nahualt, une langue de la tribu maya. Proposer aux femmes un produit unique et artisanal était la base de la création de l’entreprise.
 
« Créée par une femme pour les femmes parce que nous sommes uniques. »
 

Écrire commentaire

Commentaires: 0